Anatomie interne

Pour l’Ă©tude de l’anatomie interne du cƓur, nous analysons chacune des cavitĂ©s cardiaques:

Atrion droite

> La premiÚre cavité que nous allons analyser est la bonne atrium. Cette cavité est la premiÚre à laquelle le sang de la circulation générale de carboxygénation est arrivé. Nous allons analyser les différents reliefs qui montrent dans son anatomie interne:

– dans la partie supĂ©rieure, nous observons le trou de la bouche de la veine de la cava supĂ©rieure.

– dans la partie infĂ©rieure Il est observĂ© le trou de la bouche de la veine du cava infĂ©rieur. Dans ce trou, nous voyons une petite valve sous la forme d’un Semiluna, il s’agit de la vanne de la vanne de la Vena Cava infĂ©rieure ou d’Eustache.

– un peu Ă  l’intĂ©rieur du trou de la Vena de cava infĂ©rieure, prĂšs de l’interrauriculaire Septum, le trou de la bouche est voit (grande veine chargĂ©e de collecter du sang veineux des murs cardiaques), ce trou prĂ©sente Ă©galement une petite vanne, la soupape sinusale coronaire ou la vanne de thĂ©bĂ©sium.

– Dans la paroi extĂ©rieure, la surface auriculaire a de nombreuses rugueuses constituĂ©es par les muscles de la pĂ©cine.

– dans la partie anteroexterna de l’atrium droit, il y a un petit Ă©videment qui prolonge l’atrium Vers devant et vers l’extĂ©rieur, c’est la bonne trappe d’oreille, qui fait partie de plusieurs colonnes charnues.

Le trou atrioventriculaire droit est auparavant, avec la vanne tricuspide (cette vanne sera analysée ci-dessous).

– La paroi interne de l’atrium droit est formĂ©e par le septum interrauriculaire, il est assez mince et peut ĂȘtre vu dans une petite dĂ©pression appelĂ©e Fossa ovale par sa forme, correspondrait Ă  la communication existante dans le fƓtus entre la Atrium droit et gauche par le soi-disant ovale Freamen, chez l’adulte, cette communication est fermĂ©e mais vous pouvez parfois enlever lĂ©gĂšrement le bas de la fosse pouvant passer une sonde de l’atrium droit Ă  gauche, cette Il sait comme une rĂ©servoir ovale permĂ©able Ă  la sonde.

<5f9967fa7f ">
<1cf30b1f1c">
Vue latérale de la droite Atrium.
image de la nette.

atrium gauche

est plus ou moins arrondi, les accidents les plus importants Ils sont:

– Dans la partie antĂ©roextern, il y a un petit diverticule, c’est l’orplain gauche et prĂ©sente des caractĂ©ristiques similaires Ă  droite. – Auparavant, le trou atrioventriculaire gauche avec la vanne mitral ou bicuspide peut ĂȘtre observĂ©.

– La paroi interne est formĂ©e par le septum interrauriculaire, on peut voir une zone trĂšs fine qui correspond au joint ovale vu . Du cĂŽtĂ© gauche, cette zone est Ă©galement connue sous le nom de Hoz du septum.

– La paroi arriĂšre de l’atrium gauche est lisse et on peut voir la bouche des quatre veines pulmonaires, deux droite et deux gauche.

« 5f9967fa7f »>
« EA38F53612″>
Vue latĂ©rale de l’atrium gauche.
image de la netter.

ventricule droit

Le ventricule droit a des murs d’Ă©paisseur infĂ©rieure Ă  la Ă  gauche, puisqu’il doit effectuer moins de force et Ă©conomiser moins de rĂ©sistance (envoie le sang aux poumons trĂšs proches, sur les cĂŽtĂ©s du cƓur).

dans la partie supĂ©rieure du ventricule droit, il y a Deux trous, un placĂ© plus dorsalement, reçoit du sang de l’atrium droit, est le trou droit atrioventriculaire oĂč se trouve la vanne tricuspide. L’autre trou est situĂ© plus ventilairement en avant et un peu Ă  gauche du trou atrioventriculaire, c’est le trou de l’artĂšre pulmonaire, donne au sang du ventricule droit et la vanne pulmonaire est trouvĂ©e.

À l’intĂ©rieur du ventricule droit, deux parties sont diffĂ©renciĂ©es par l’apparition de leurs 7 murs:

  • camĂ©ra veineuse: il est situĂ© au bas du ventricule droit, au-dessous de la valve tricuspid prĂ©sente Nombreux rugueux appelĂ©s colonnes charnues. Il y a une colonne charnue assez dĂ©veloppĂ©e et qu’il est important de savoir, c’est la remorque septomarginale ou la lampe arcorme, a tendance au septum interventriculaire Ă  la base du muscle papillaire prĂ©cĂ©dent. La trabĂ©cule septomarginale est importante car elle contient la bonne branche de la Lascicule de son, qui appartient au systĂšme de conduite cardiaque et nous analyserons plus tard.
  • Infundibulo, cĂŽne artĂ©riel ou camĂ©ra artĂ©rielle: il est situĂ© sur le ventricule droit, au-dessus de la chambre veineuse et infĂ©rieur Ă  l’orifice de l’artĂšre pulmonaire, les parois de l’infundibulo sont pratiquement lisses et forment ensemble une sorte de l’entonnoir, basĂ© sur la cavitĂ© ventriculaire et le sommet dans la vanne pulmonaire.

ventricule gauche

Vos murs sont plus Ă©pais que ceux du ventricule droit dĂ©jĂ  qui doit dĂ©jĂ  agir sur un circuit de plus grande pression (circulation supĂ©rieure ou systĂ©mique). Il a une forme plus ou moins conique, avec une base plus Ă©levĂ©e et un sommet qui correspond Ă  l’apex cardiaque.

Le sang provient de l’oreillette gauche Ă  travers le trou atrioventriculaire gauche, dans lequel se trouve la vanne mitrale. Devant et Ă  l’intĂ©rieur du trou atrioventriculaire gauche, le trou aortique qui donne Ă  la sortie du sang est situĂ© et est muni d’une vanne (aortique).

Ă  l’intĂ©rieur du ventricule gauche, deux parties sont diffĂ©renciĂ©es par le Aspect de ses murs:

  • CamĂ©ra veineuse: il est situĂ© sous la valve mitrale, il a de nombreuses rugueuses appelĂ©es colonnes charnues de caractĂ©ristiques similaires Ă  celles du ventricule droit.
  • La partie du ventricule gauche qui reste au-dessous de l’orifice aortique est appelĂ©e hall aortique ou camĂ©ra artĂ©rielle et ses murs sont lisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *